Qu'est-ce que l'AVC

Boîte à outils

 

L'Accident Vasculaire Cérébral : A V C

 

L'accident vasculaire cérébral est également très connu sous le nom "d'attaque cérébrale".

En France 1 personne est touchée toutes les 4 mn ce qui représente environ 150 000 nouveaux cas et environ 60 000 décès par an. 

Environ 54 % des personnes qui décèdent des suites d'un AVC sont des femmes.

L'AVC est imprévisible, il arrive très soudainement. Il survient lorsque la circulation sanguine est arrêtée au niveau du cerveau ! Plusieurs  causes peuvent en être responsable :

- Un caillot qui se forme  dans le cerveau ou un caillot provenant d'une artère plus éloignée qui se bouche complètement ou en partie. C'est ce que les médecins appellent un AVC ischémique (80% des avc),

- Un vaisseau qui éclate dans la tête entraînant un saignement dans le cerveau, c'est un AVC hémorragique. Les conséquences sont généralement plus sévères que dans le cas de  l'AVC ischémique.

Il est souvent en lien avec 1 rupture d'anévrisme (dilatation d'une artère). La rupture d'anévrisme est responsable d'environ 50 % des AVC entraînant la mort chez les sujets jeunes (moins de 45 ans).

Une malformation des vaisseaux sanguins du cerveau augmente les risques d'AVC, mais d'autres causes sont également retrouvées : l'hypertension artérielle, un traumatisme lors d'une séance de sport, une chute, un  accident de voiture, moto, ski... peuvent provoquer également  un saignement.

 

L' A I T : Accident ischémique transitoire,

 

L'AIT peut être un signe annonciateur de l'AVC. Il apparaît plusieurs jours, plusieurs heures ou juste avant un AVC. Mais  ceci n'est pas obligatoire, il n'est pas toujours suivi d'un AVC mais reste tout de même une alerte à prendre en compte.

 Environ 40 000 personnes présentent un AIT chaque année. Les symptômes sont identiques à ceux de l'avc mais sont transitoires en général moins d'1 heure. Ils ne laissent en général pas de séquelles.

 

A quoi reconnait t'on un AVC ?  les différents symptômes :

 

° Maux de tête très violents,

° Troubles de l'équilibre,

° Perte de la vue d'un côté,

° Paralysie d'un côté du corps : perte de force dans un  bras ou une jambe parfois les deux (bras et jambe), 

° Paralysie du visage, lèvres tombantes,

° Troubles du langage celui-ci devient incompréhensible, la personne "bafouille" ne trouve plus ses mots ou est incohérente.

 

Tous ces symptômes sont les plus couramment rapportés mais chaque AVC étant différents les symptômes varient, il peut arriver qu'un bras devienne incontrôlable, comme "fou" avec des gestes incoordonnés et saccadés. La personne peut "tomber" dans le coma etc...

Les conséquences sont le manque d'oxygène et le manque d'éléments nutritifs essentiels au cerveau, ce qui provoque un dysfonctionnement dans une ou plusieurs partie de celui-ci. Ce qui entraîne la mort de milliers voir de millions de cellules nerveuses  appelées neurones en un temps très bref, à peine quelques minutes.

Le temps est compté, il faut être très  réactif en se rendant le plus rapidement possible à l'hôpital ou appeler le Samu afin de bénéficier des soins nécessaires (thrombolyse...) certains ne pouvant pas être pratiqués au delà de 4H00.

Les séquelles dépendront des zones atteintes du cerveau mais également de la rapidité de la prise en charge Médicale.

Les AVC sont très souvent responsables de lourdes séquelles. Je les détaillerai dans un futur article !

 

Le temps de lecture de cet article est d'environ 4 mn, nous pouvons donc estimer qu'en ce laps de temps réduit 1 personne en France vient de faire un AVC ce qui représente 360 personnes en 24H00 !!!

 

Il est donc très important de faire de la prévention.

 

Maryline Bertrand -  Naturopathe


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.