Le Psyllium blond pour la constipation, mais pas que...

Problématiques

 

Le psyllium est une plante médicinale. C'est une  variété de plantain originaire d'Inde appelé également  Ispaghul. Il est encore très peu connu en France mais tend à le devenir car il semble être en vogue.

Le psyllium est recommandé et reconnu par l'OMS comme régulateur universel de l'intestin. Il soulage la constipation en facilitant l'évacuation intestinale. Très digeste et surtout bien toléré, le psyllium blond est aussi naturellement sans gluten.

C'est une petite herbe annuelle vivace avec des tiges étroites et pointues, légèrement velues. La plante fleurie de Juin environ à Août donnant des inflorescences en épis.

Son nom vient du grec ancien et signifie "puce". Il renvoie  à la taille minuscule de ses graines.

Il est utilisé dans l'ayurveda, sa particularité tient à la teneur en mucilages de son tégument (enveloppe qui entoure la graine), qui constituent un apport important en fibres. 

C'est de ce mucilage que provient tous les bienfaits du psyllium. C'est celui-ci que nous consommons et non la graine entière.

Originaire d'Inde et d'Iran il ne faut pas confondre le psyllium blond avec le psyllium noir ( il a moins de mucilage que le blond mais a les mêmes propriétés) qui lui vient du pourtour de la Méditerranée et du Moyen Orient.

 

Composition nutritionnelle :

Fibres (4,86g dans 6g), protéines et glucides. Naturellement sans gluten. 

Energie : 51Kj/12,2 Kcal

 

Quels sont les bienfaits du psyllium ?

 

Le tégument des graines  de psyllium aide à lutter contre la constipation, dans ce cas  c'est le mucilage qui agit. Lors de la digestion il absorbe l'eau des aliments et se transforme en gel. Ce gel aide à faire augmenter la quantité de selles améliorant ainsi le transit.

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, en cas de diarrhée, le mucilage absorbe l'excès d'eau. C'est donc un parfait régulateur de l'intestin car il  est efficace aussi bien pour la constipation que la diarrhée !

Sa richesse exceptionnelle en fibres contribue au bon fonctionnement l'intestin.Il améliore le péristaltisme ensemble des contractions musculaires) et régularise la fréquence mais aussi la qualité des selles. Ces fibres nettoient l'intestin tout en apaisant les inflammations du côlon. Enfin, elles apportent des prébiotiques qui permettent l'entretien microbiote intestinal : les bactéries bienfaitrices à la flore intestinale.

Le psyllium aide également dans la lutte contre le syndrome du côlon irritable, les hémorroïdes et les fissures anales en facilitant l'évacuation des selles.

Des recherches ont également démontré sont efficacité sur le taux de cholestérol chez des personnes atteintes d'hypercholestérolémie. Le psyllium agit également sur le taux de  triglycérides, lors d'une prise régulière.

Le psyllium régule la glycémie chez les personnes sujettent au diabète ce qui pourrait ainsi prévenir les maladies cardio-vasculaires.

C'est un grand allié minceur car il augmente la sensation de satiété et coupe la faim entre les repas.

 

Dosage recommandé :

 

- Adultes3 cuillères à soupe de psyllium par jour. 1 cuillère avant chaque repas diluée dans un verre d'eau : remuer très énergiquement et buvez immédiatement car le gel se forme très vite ! Puis reboire une grande quantité  d'eau. Il est nécessaire de prendre une première cuillère et d'observer le résultat avant la seconde lors des premières prises.

- Enfants : 1 cuillère à café à 1 cuillère à soupe selon l'âge.(Enfants de plus de 6 ans).

 

Contre-indications et effets secondaires :

 

Aux doses recommandées le psyllium ne représente pas de danger pour la santé.

Il est déconseillé mais possible en cas de traitement médicamenteux. Ainsi qu'avec le zinc, le fer, le magnésium, la vit B12 et le calcium car il peut en réduire l'absorption donc l'efficacité. Dans ce  cas la  prise de psyllium s'effectuera  loin des repas, 2 heures après environ.

Ne pas prendre sans avis médical en cas d'antécédents de polypes colorectaux pré-cancéreux ou cancéreux.

Ne pas dépasser la dose journalière recommandé.

Si les symptômes persistent plus de quelques jours, il est important de consulter votre médecin traitant.

 

Maryline Bertrand - Naturopathe


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.