La phycocyanine : "l'or bleu de la spiruline"

Nutrition

 

La phycocyanine  est l'un des photo-nutriments actifs de la spiruline. C'est le  pigment bleu extrait de la spiruline, l'une des sources les plus riches en nutriments et micronutriments que la nature nous offre ! 

C'est un peu "l'or bleu" de la spiruline ! Son "armure"! sans elle, la spiruline n'existerait peut-être plus tout simplement !

La phycocyanine a une réponse très efficace aux maladies de la vie courante mais également aux maladies plus graves.

 

C'est une grande amie de notre centre anti-poison, le foie, elle favorise sa détoxication en réduisant l'hépatotoxicité des produits chimiques ingérés.

Au jour d'aujourd'hui 1/3 des maladies sont iatrogènes (provoquées par les médicaments chimiques), des études montrent qu'il serait bien qu'à chaque médication chimique , il soit associé la phycocianine.

Elle soulagerait le foie, boosterait le système immunitaire, renforcerait l'organisme tout en luttant contre la fatigue !

La phycocyanine est l'un des plus puissants antioxydants et antiradicalaires connus de nos jours, en étant en même temps le plus doux.

La phycocyanine agit de manière très douce sur l'organisme, sa forme galénique et son dosage sont très importants. 

La forme liquide est la plus adaptée, elle est 100 fois supérieure en termes d'actions que la forme déshydratée (cellules) car elle est vivante !!!

 

Avez-vous envie de pénétrer dans le monde bleu indigo de la phycocyanine ?

 

La phycocyanine semble possèder des actions des plus prometteuses sur diverses problématiques de santé comme :

 

- L'immunité,

- le surpoids,

- les allergies,

- le sang : production de cellules souches,

- le fonctionnement du foie,

- le diabète,

- la thyroïde : hyperthyroïdie & hypothyroïdie, la thyroïde d'Hashimoto,

- l'athérosclérose,

- l'hyperactivité des enfants,

- le fonctionnement des reins : calculs rénaux, colite néphrétique,

- la protection des neurones,

- la radioactivité,

- la problématique des enfants hyperactifs

- le cancer...

 

N'étant pas médecin, je ne vous parlerai que de ses bienfaits dans la vie de tous les jours : 

 

 - Apporte tonus et vitalité, surtout en cas de fatigue chronique, lors de convalescence...

 

 - Antioxydantes : les antioxydants aident l'organisme à se protéger des conséquences du stress oxydatif ! 

 

 - Aide à l'amincissement dans le cadre d'un rééquilibrage alimentaire, puis au contrôle du poids,

 

- Source de protéines et d'acides aminés essentiels,

 

 - Facilite la régénération et la récupération cellulaire chez le sportif

L’activité physique, qu’elle soit modérée ou intensive, entraine automatiquement de l’oxydation et de l’inflammation au niveau cellulaire et tissulaire.

Ces lésions dégradent la faculté de récupération, augmente la fatigue et le risque de blessures.

La phycocyanine est un anti-inflammatoire naturel capable d’inhiber à la fois l’activité des enzymes responsables de l’inflammation (COX-2, iNOS, lipoxygénases) mais également la formation de prostaglandines pro-inflammatoires. Les éléments issus de la digestion de la phycocyanine possèdent de puissantes propriétés antioxydantes, lesquelles résultent partiellement de son potentiel d’inhibition de la NADPH oxidase.

La phycocyanine facilite la régénération et récupération cellulaire.

- Réduit les douleurs chroniques

La consommation de phycocyanine permet de réduire la douleur chronique articulaire. Ce sont les propriétés anti-inflammatoires de la phycocyanine qui inhibent, entres autres, l’activité enzymatique de la COX-2, enzyme responsable de la sensation de douleur liée à l’inflammation. La capacité à effectuer les activités quotidiennes s’en trouve accrue.

- Boost l’immunité

La phycocyanine, en plus d’être anti-virale & anti bactérienne, possède de puissantes propriétés immunostimulantes. 

- Atténue les symptômes de la rhinite allergique

Une consommation quotidienne de spiruline aide à combattre les rhinites allergiques. D’après les recherches in vitro, c’est la phycocyanine qui est l’actif responsable de cet effet.

Elle agit à trois niveaux :

  • elle atténue la réponse allergique
  • elle réduit l’inflammation allergique
  • elle inhibe la libération des médiateurs allergiques par les mastocytes

Les propriétés antihistaminiques de la phycocyanine, renforcées par ses effets anti-inflammatoires, permettent de limiter les symptômes de l’allergie tels que l’écoulement nasal, les éternuements et la congestion nasale.

 

Maryline Bertrand / Naturopathe

Sources : - La phycocyanine , LAIM, éditions M

               - Inospir.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.