L'Echinacée

Phytothérapie

 

L'automne et l'hiver sont des saisons souvent compliquées pour notre organisme.

L'humidité, le froid, le manque de luminosité fragilisent notre système immunitaire et affaiblissent nos défenses.

Notre système immunitaire réagit moins bien et se défend moins bien contre les agressions extérieures telles que les virus, les germes, les gastro-entérites, la grippe, la fatigue...

Il est malgré tout possible d'agir efficacement pour garder forme et vitalité en stimulant son système immunitaire, surtout en cette période Covid-19 !

En phytothérapie, beaucoup de plantes permettent de stimuler le système immunitaire mais l'échinacée reste la référence en la matière. Elle favorise la résistance de l'organisme et stimule les défenses en cas d'agressions extérieures, de refroidissements...

Les Indiens Sioux & Ogalas, des grandes plaines d'Amérique du Nord utilisaient l'échinacée bien avant l'arrivée des colons pour soigner une multitude de maux comme :

° les blessures, les brûlures,

° les piqûres d'insectes, les morsures de serpents ou d'araignées venimeuses,

° les refroidissements, la toux, les maux de gorge et autres.

Les colons ramenèrent cette plante et l'utilisèrent pour diverses propriétés médicinales.

En 1938, le médecin Allemand G-Madaus entreprend des études scientifiques sur la plante puis la fait cultiver en Europe.

De nos jours l'échinacée est en vogue, en partie à cause du développement à la résistance des micro-organismes aux antibiotiques.

Cette une plante très riche en substances immune-protectrices naturelles précieuses pour stimuler les défenses de l'organisme en hiver mais il est possible, voir recommandé de l'utiliser toute l'année avec des périodes d'arrêt (surtout en cette période Covid-19).

 

Les principaux composants actifs de l'échinacée sont :

 

° des polysaccharides dont l'activité est stimulante et modulatrice du système immunitaire,

° des alkyamides aux propriétés antibactériennes ainsi que d'autres éléments aux effets anti-inflammatoires, antibactériens et antiviraux.

Ces différents actifs présents dans la plante (racines, tiges, fleurs) détruisent les intrus présents dans notre corps.

L'échinacée augmente le nombre de globules blancs en circulation et les rends plus actifs.

Elle stimule et renforce les défenses en particulier dans le domaine des affections respiratoires en neutralisant les germes, les virus et les bactéries. Elle diminue la propagation et l'installation des bactéries en stoppant leur développement.

Elle peut-être  utilisée également en prévention des allergies saisonnières, de l'asthme bronchique, des infections urinaires, de l'herpès...

Pour traiter une bactérie ou un germe plus résistant il est nécessaire de l'associer avec d'autres plantes comme l'acérola, le shiitaké, le curcuma ou autre ( à définir avec votre naturopathe).

 

On peut utiliser l'échinacée sous différentes formes

 

° TM (teinture mère) ou EPS (extrait de plantes fraîches),

° en gélules, en comprimés,

° en infusé : Verser de l'eau bouillante sur 1/2 cuillère à café de racine bien fragmentée, laisser infuser 10 mn environ puis filtrer. Boire plusieurs tasses aussi chaudes que possible par jour.

 

L'échinacée pour qui ?

 

Pour tous à partir de 6 ans, mais en particulier lorsque vous vous sentez fatigué, las, épuisé, stressé, débordé, sans aucune motivation, si votre emploi du temps est surchargé, si vous vous sentez dépassé par les problèmes d'ordres familiaux, personnels, professionnels... ou encore si l'un des 3 piliers fondamentaux en naturopathie est affaibli : alimentation déséquilibrée, manque d'activité physique, problèmes psycho/émotionnels.

 

Précautions :

 

L'échinacée interagit avec les immuno-suppresseurs donc attention !

Ne pas prendre en cas de maladie auto-immune, elle peut aggraver celle-ci.

Déconseillé aux femmes enceintes, allaitantes, aux personnes allergiques aux Asteraceae.

Ne pas utiliser en continu.

Il est conseillé de demander l'avis d'un professionnel Naturopathe, ne pas prendre en auto-médication.

 

Cet article ne dispense en aucun cas d'une visite chez votre médecin généraliste.

 

Maryline Bertrand - Naturopathe


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.